Ceux qui n’aiment pas lire, Éditions du Rouergue, 2011 (traduit et édité en Corée en 2011)

12cmX17cm

 

 

Pour illustrer « Ceux qui n’aiment pas lire » (texte de Rachel Corenblit), je me suis amusée à animer les objets, à humaniser les animaux et à créer des saynètes improbables qui ponctuent le texte.
Les livres deviennent des personnages du roman, expressifs, c’est comme si eux aussi racontaient une histoire.
C’est surtout le fait que la lecture favorise le développement de l’imagination que j’ai voulu mettre en avant.